Le jardin Yuyuan : à la découverte de la paix intérieure

Opt-In-Form1

Voici un havre de paix au centre d’une ville où la vie défile à 100 km/h, une pause rafraichissante dans le tumulte quotidien de cette métropole qui est autant appréciée par les locaux que par les touristes. Emerveillé pendant ma visite, j’ai été surpris de la quantité d’histoires liées à ce jardin et de la richesse de tous ses pavillons qui sont disséminés tout au long de cette agréable balade.
 

Jardin Yuyuan

 Le jardin YuYuan veille sur Shanghai depuis le 16ème siècle

Ce jardin dont le nom signifie « Jardin de la paix et du confort » est à la base un cadeau altruiste d’un fils à son père pour rendre plus agréable ses jours durant sa retraite. C’est donc en 1559 qu’un certain Pan Yunduan, fils de Pan En commença l’aménagement de cet espace. Son père ayant œuvré en tant qu’officiel important pour la Dynastie Ming méritait bien une retraite paisible et embellie par ce jardin aux milles merveilles. Après 20 ans de travaux le jardin fut terminé mais la famille ne put le garder en état durant les générations suivantes et le Yu Garden se dégrada rapidement. C’est en 1760 que des commerçants rachetèrent le lieu pour y installer leur marché et commencèrent à le rénover.

 Un jardin témoin des grands évènements historique qui ont façonnés la Chine

Saviez vous que ce lieu pacifique et serein fût le théâtre d’affrontements et de luttes politiques durant le 19ème siècle. Au cœur des combats, le jardin fût ravagé à plusieurs reprises. Bombardé durant la Guerre de l’Opium en 1842, le Temple du Dieu de la ville fût occupé par les Anglais pendant quelques jours, enfin ce lieu fût l’objet de destructions françaises lors de l’opération de représailles à la fin du 19ème siècle pendant la révolution des Taipin. Mais l’histoire continua de s’acharner sur cet havre de paix et après avoir été occupé par les troupes impériales, ce sont finalement les japonais, en 1942, qui ont fini de mettre à sac le Yu Garden. Il faut attendre 1956 pour que la ville de Shanghai décide d’entreprendre des travaux qui ont duré 20 ans et permis au Yu Garden de réouvrir en 1961.
 

 2 hectares, pour une vingtaine de pavillons différents

Chaque espace est délimité par des murets sertis de dragons et de tuiles traditionnelles, tous ces différents aménagements ont des histoires et des spécificités particulières. L’objectif premier étant de représenter le monde en miniature avec des torrents, des étangs et différentes constructions.

  • Yangshan Tang (La grande rocaille), située au Nord du Jardin, est le seul élément original datant du 16ème siècle dans le Yu Garden. C’est une immense pierre de 2 tonnes aux reflets jaunes.
  • Le Sansui Hall (le salon des Trois Epis de Blé) qui accueillait jadis les réunions d’une société secrète liée aux rebelles Taipin.
  • Le Pavillon Wanhua qui accueille une tour recouverte de plusieurs milliers de fleur.
  • Le Jardin Intérieur ou encore le Yuhua (Jade Magnificience Hall) ou le Yule Xie bassin de nénuphars peuplé de carpes multicolores.
  • Le Pavillon de la Tendresse est entièrement construit avec des formes rondes bannissant les angles qui empêchent l’élévation de l’âme lors de la méditation.
  • Quant au Pavillon du Regard, il faut s’amuser à trouver les formes créées par le relief des rochers.

Et beaucoup d’autres merveilles à découvrir au détour d’un muret ou d’un passage entre deux rochers.

 Les trésors du Yu Garden à ne pas manquer

 
Yuyuan Garden
Le jardin est vaste et il y a beaucoup à voir mais voici mes coups de cœur lors de ma visite. Je vous conseille de ne pas les rater et de vous attarder un peu car ce sont de véritables bijoux d’architecture :

  • Le Pont zigzag qui vous offre une nouvelle perspective du jardin à chaque angle de vue
  • Les meubles taillés à même les racines des arbres dans le Pavillon de la Tendresse
  • Monter tout en haut de la Grande Rocaille (14 mètres de haut) ce qui permet d’avoir une vue imprenable sur la totalité du jardin Yu et d’en admirer la construction.
  • Le Rocher de Jade haut de 3 mètres, il est perforé d’une multitude de trous. Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut être verser de l’eau au sommet et assister au spectacle étonnant de cette eau jaillissants par tous les trous de la pierre.

Infos Pratiques

Le Parc est ouvert toute l’année mais les tarifs changent selon les saisons. Comptez 40 Yuans au mois de septembre et du 1er avril au 30 juin, pour la saison estivale de juillet à fin août et pour le printemps de décembre à Mars vous économisez 10 yuans en ne payant que 30 yuans l’entrée.
Le parc est ouvert tous les jours de 8h30 à 17h30 (attention, dernière entrée aux alentours de 17h).
Enfin pour vous rendre au Yu Garden, le plus simple est d’emprunter la ligne 10 du métro et de descendre à l’arrêt Yuyuan Station puis quitter le quai par la sortie numéro 1.
De nombreux bus desservent le site si vous vous arrêtez à l’arrêt Xinbeimen.

 Quelques conseils pour mieux apprécier votre visite

Jardin Yuyuan Nuit
 
Le problème de tous les beaux espaces, c’est qu’ils sont très fréquentés par les touristes, pour éviter la cohue pensez à visiter le Yu Garden tôt le matin et en semaine car les week end sont très chargés.
La meilleure saison est le printemps ou le mois d’août quand toutes les fleurs offrent leurs pétales ouverts et diffusent un parfum enivrant.
Enfin, lors de ma visite la personne de l’accueil m’a confié que la meilleure manière d’apprécier le Yu Garden est de venir un jour de pluie ce qui décuple les odeurs et donne un aspect magique au lieu. L’autre avantage c’est que sous la pluie il y a moins de monde et il est possible d’entendre « le silence du jardin ».
Pour être sûr de ne rien rater lors de votre visite, le mieux est de circuler dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par l’entrée Nord puis en allant à l’Est pour finir au Sud du Jardin. Cet itinéraire vous emmènera près de tous les lieux emblématiques du Yu Garden.

 Les alentours à visiter en même temps :

Si vous êtes dans le coin, autant en profiter pour voir les autres attractions autour du Yu Garden. Ne ratez pas le Marché du Bazaar qui est idéal pour acheter quelques souvenirs et vous plonger dans l’ambiance traditionnelle.
Emprunter également la Vieille Rue et ses échoppes colorées. Faîtes une pause dans une des plus connues maisons de thé de Shanghai, la Huxinting (adresse : 257 Yuyan Lu construite par la dynastie Qing).
Enfin en sortant du Yu Garden, passez par le Inner Garden au Sud qui est presque rattaché au jardin et vaut vraiment le détour. Si vous avez encore un peu de temps, faîte la visite du temple Taoïste de la ville de Dieu.

1 Commentaire

Participez à la discussion